Pose de la première pierre de l'école

Samedi 10 septembre 2022 la première pierre de la nouvelle école de Cressensac-Sarrazac a officiellement été posée, en présence de ; madame la Préfète du Lot, Madame la Sous-Préfète de Gourdon, Monsieur le représentant de la Présidente de la Région Occitanie, Monsieur le Président du Conseil Départemental, Monsieur le Président de Cauvaldor et Monsieur le Directeur des services départementaux de l’Education Nationale. Monsieur Habib Fenni, maire de la commune, a également remercié de leur présence, les élus, l’architecte, le représentant du bureau d’étude, les chefs d’entreprises, les professeurs des écoles, les enfants et leurs parents.

Il a ensuite expliqué qu’un premier projet d’une nouvelle école date de 2005, repris avec la fusion des deux communes en 2019. Il s’agit d’une nécessité en raison de la vétusté des locaux actuels répartis sur trois sites et impliquant d’importantes charges de chauffage, d’électricité et d’entretien. Il s’agit également d’offrir aux enfants et à leurs enseignantes des conditions de travail et d’apprentissage conforment aux attentes actuelles en termes de surface, de matériels informatiques, etc. Mais l’école est également un facteur d’attractivité du territoire.

Pour en venir aux chiffres, c’est grâce à la fusion de deux communes que le projet a pu aboutir. En effet la dotation bourg centre s’élève désormais à 80 000 €, ce qui a permis un emprunt de 500 000 € sur 20 ans à un taux de 0,87 %, soit 27 000 € de remboursement annuel. Mais il a également été possible grâce à la participation importante de l’État, de la Région, du Département et de Cauvaldor, pour coût final de 3 028 350,45 €. Il est également à noter un don de 50 000 € de l’entreprise Photosol pour l’achat de mobilier scolaire.

Concernant les anciens locaux qui vont être libérés, pour Cressensac un projet d’accueil de loisir sans hébergement en lien avec le Rionet, avec un soutien de la CAF à hauteur de 60 % est en cours. A l’Hôpital Saint-Jean, le Rionet qui occupe déjà l’étage est intéressé pour étendre son pôle administratif sur l’ensemble du bâtiment. Reste Sarrazac où aucune décision n’est encore prise, la réflexion est en cours.

Pour le bâtiment de la nouvelle école, il se décline en 4 salles de classe de 60 m² et un espace de motricité pour les enfants de l’école maternelle. Des classes qui s’ouvrent sur une cour avec un accès direct sur les équipements sportifs en contrebas et la médiathèque à quelques pas. Ce bâtiment est BEPOS (à énergie positive). Grâce aux 8 sondes géothermiques et aux panneaux solaires il va produire plus d’énergie qu’il n’en consommera.

Les officiels dans leur discours ont tous repris l’ambition du projet et madame la Préfète a indiqué qu’en raison du caractère du projet qui est conforme aux attentes actuelles en matière d’économie d’énergie, la subvention octroyée par l’État est la plus importante du département. Monsieur le Président du Conseil départemental a lui aussi précisé que cette école sera un exemple à retenir pour l’étude des futures demandes de subventions.

Enfin s’est déroulé le moment le plus attendu de la cérémonie, la pose de la première pierre, qui en fait consiste à remplir de mortier un bloc à bancher scellé sur un début de mur. Se sont en premier les enfants des écoles qui ont manié la truelle, suivi par les officiels et en dernier le maire.

Un rafraîchissement offert par la commune dans la cour de la mairie, a clôturé cette manifestation.