Formation aux gestes qui sauvent

Vendredi 29 novembre, à 20h30, 14 personnes étaient présentes au "Club house" du stade de Cressensac, pour assister, à l’invitation de la Mairie, à la session de « Formation aux gestes qui sauvent ».

Durant 2 heures, les pompiers de Martel, représentés par le capitaine Jean-Pierre Chabrayroux, l’infirmière Nathalie Celles et le Sergent Arthur Vigne ont initié les participants aux pratiques à mettre en œuvre lorsqu’on est confronté à des situations qui nécessitent l’intervention rapide et efficace sur des personnes victimes d’accidents de la vie.

La première intervention des formateurs fut de nous rappeler les numéros d’urgence traditionnels, le 15 pour le SAMU, le 17 pour la POLICE et le 18 pour les Pompiers. Le 112 qui permet d’accéder à une plateforme qui a pour vocation d’orienter l’appel vers les bons interlocuteurs doit également être connu et mis en avant car il devrait à court terme devenir le seul numéro d’appel, d’autant plus qu’il est en usage dans toute l’Europe. Un nouveau numéro est apparu, le 114 qui permet aux personnes malentendantes de pouvoir alerter les secours, les échanges avec les opérateurs se faisant par SMS. Ce numéro doit être largement diffusé et vulgarisé.

Ensuite, ont été abordés les sujets suivants :

  • Reconnaitre les dangers, contrôlables et non contrôlables et alerter,
  • Les hémorragies externes,
  • L’installation de la victime en Position latérale de sécurité (PLS),
  • Les pertes de connaissance en appréciant le niveau de conscience et la qualité de la respiration. Et, si nécessité, l’apprentissage de la mise en PLS,
  • La réanimation cardio pulmonaire avec mise en condition sur mannequin pour la maîtrise de l’utilisation d’un défibrillateur et du massage cardiaque tout en restant vigilant sur la surveillance nécessaire de la victime.

L’ensemble de ces sujets ont été traites dans une ambiance très studieuse, les stagiaires montrant un grand intérêt pour ce qu’ils entendaient. Et participant très activement au stage par les nombreuses questions qui ont été posées. Ces échanges pertinents entre participants et pompiers ont rendu cette session vivante et riche.

Devant l’intérêt manifeste dont ont fait preuve les stagiaire, les pompiers ont indiqué qu’il existait « une suite » à ces cours sous la forme d’une journée durant laquelle l’ensemble des sujets liés aux secours aux victimes sont abordés et développés plus à fond. Cette formation, dénommée PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1) dure 7h00 et à un coût de 50,00 € à la charge de chaque inscrit.

Une majorité des présents s’étant montrés très intéressés en se préinscrivant, la Mairie de Cressensac-Sarrazac se propose d’organiser cette session un samedi dans la salle polyvalente de Cressensac. Nous sommes naturellement à la disposition de toutes et tous ceux qui seraient intéressés en recueillant les inscriptions par l’intermédiaire du secrétariat de la mairie. Nous envisageons cette séance en début d’année 2020 à une date qui sera précisée ultérieurement en fonction du nombre d’inscrit.

Notons que chaque participant à cette soirée s’est vu remettre une « attestation de sensibilisation aux gestes qui sauvent ».

J-J L