Ce qui a changé au premier janvier 2020

Interdiction de certains plastiques à usage unique

À compter du 1er janvier 2020, la vaisselle jetable vendue en lot en grande surface (gobelets, assiettes, couverts) et les cotons-tiges sont interdits. Il en est de même pour les bouteilles d'eau plate en plastique dans les services de restauration scolaire.

Des lunettes et des prothèses dentaires prises en charge à 100 %


Depuis 2019, 100 % Santé, pour un meilleur accès aux soins et des équipements intégralement pris en charge, se déploie progressivement et atteindra sa pleine effectivité en 2021.Des changements majeurs interviennent dès le 1er janvier 2020, comme la prise en charge à 100 % des lunettes ainsi qu'une partie des soins dentaires (prothèses), ou encore la baisse de 200 € en moyenne du tarif de l’aide auditive et la revalorisation supplémentaire de 50 € de la base de remboursement.

La revalorisation du SMIC

Le salaire minimum de croissance (Smic) est revalorisé de 1,2 % dès le 1er janvier. Cette augmentation du Smic représente un gain de 15 € supplémentaires par mois, soit une valeur mensuelle de 1 219 € net.

Les salariés à domicile passent au prélèvement à la source

Les particuliers employeurs verseront directement le salaire net à leur employé. Les cotisations et le montant de l’impôt sur le revenu de l’employé sera ensuite prélevé sur le compte de l’employeur, par le Cesu ou Pajemploi, puis reversé à l’administration fiscale.

Egalité Femme-Homme

Les entreprises de 250 salariés ou plus devront compter au moins 40 % de femmes dans leurs conseils d’administration et de surveillance. Si les entreprises ne respectent pas cette obligation, elles encourent des sanctions.

La généralisation des emplois francs

L’aide financière pour les employeurs qui recrutent des demandeurs d’emploi résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (emplois francs) est généralisée à tous ces quartiers.

Création de l'Office français de la biodiversité

L’Office français de la biodiversité (OFB) est créé et regroupe les compétences de l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Toutes les changements sont à retrouver sur gouvernement.fr.