Repas 2019 du CCAS

Dimanche 27 janvier 2019 vers midi, les premiers invités du Centre communal d’action sociale (CCAS) ont commencé à arriver au restaurant "La Bonne Famille" dans le bourg de Sarrazac. Pour mémoire, le CCAS est une institution locale d’action sociale et met, à ce titre, en place une série d’actions générales de prévention et de développement social sur la commune historique de Sarrazac, tout en collaborant avec des institutions publiques et privées.

Cette année une cinquantaine de personnes ont été accueillies par M. le Maire qui a, dans un premier temps, remercié deux nouvelles personnes arrivées récemment et habitants l'ancien presbytère de l'Hôpital Saint-Jean. Outre ce repas vingt-cinq personnes n’ont pu se déplacer et les membres de la commission du CCAS leur ont amené un panier garni pour leur donner un peu de gaieté et leur montrer qu’elles ne sont pas oubliées.

Après avoir présenté ses vœux pour 2019 en son nom et au nom du Conseil municipal, il a retracé rapidement les principaux travaux réalisés en 2018. Petit moment humoristique lorsqu'il s'est adressé à M. R. Louradour qui lui avait dit il y a une dizaine d'années qu'il faudrait refaire le toit du bâtiment qui supportait, à l'époque, la boulangerie. Ce toit a donc été refait ce qui a fait dire à M. Louradour : "A nous de payer l'ardoise maintenant !". H. Fenni a répondu que ces travaux ont été couverts à 70% par des subventions de l'Etat, de la région Occitanie, du département du Lot et de la communauté de communes Cauvaldor sur 80% de subventions possibles.

Il a ensuite souligné l'effort financier important de la commune pour améliorer la signalétique, 15 000 euros en 3 ans. On doit, entres autres, indiquer les noms des lieudits pour ne pas qu'ils se perdent ! Un panneau d'informations va être prochainement installé pour mieux faire connaitre notre territoire et notre histoire.

M. le Maire a rappelé qu'il avait été élu pour 15 mois maire de la commune nouvelle, ce qui a déclenché une salve d'applaudissements de l'assemblée. Il a précisé qu'il y aurait peu de changement pour les habitants mais par contre des changements importants au niveau du budget qui s'élève désormais à environ 2 millions d'euros. Ce budget permettra sans aucun doute d'obtenir des subventions plus importantes dans les investissements à venir.

Il a rapidement évoqué les difficultés qu'aura la commune de Cressensac-Sarrazac à conserver sa cinquième classe étant donné la baisse des effectifs des élèves. Dans quelques semaines le Conseil municipal va devoir se pencher sur la réalisation d'un projet scolaire afin de pérenniser nos écoles et surtout d'offrir à nos enfants des conditions d'accueil agréables.

Il a poursuivi son allocution en invitant ses hôtes d'un jour fin avril, début mai à une réunion publique qui se tiendra à Cressensac et dans la salle polyvalente de l'Hôpital Saint-Jean pour présenter les investissements et les projets 2019. De nos jours les habitants s'intéressent plus que jamais à ce que fait la municipalité avec leur argent et il est naturel que le Maire et le Conseil municipal répondent régulièrement à leurs attentes.

Il a conclu en disant que pour les élus présents et pour lui, ce moment privilégié avec les ainés était un moment qui compte chaque année.

Ensuite c’est Jean-François Salze qui a présenté la rétrospective des événements de l’année 2018, une petite vidéo de 8 minutes, disponible aussi sur le site de la commune qui s'est achevée par des applaudissements de l'assistance. Puis chacun a trinqué à la nouvelle année avant de déguster un délicieux repas préparé et cuisiné par le restaurant "La Bonne Famille".

J-F S